Sélections en Couleurs

Cliquez sur une ambiance de Couleur Sélection Verte Sélection Rose Sélection Bleue Sélection Violette Sélection Black White Sélection naturelle

Cliquez sur une ambiance de couleur

Nous trouver

Newsletter

papier peint Amrapali de Designers Guild

Le guide des papiers peints

Vous trouverez dans cette rubrique quelques définitions et conseils qui s'avèreront utiles avant et après l'achat de votre papier peint.

Sommaire

1. Les différents types de papiers peints
2. Choisir sa colle
3. Calcul du nombre de rouleaux
4. Entretien du papier peint

1. Les différents types de papiers peints

Le papier peint traditionnel

Le papier peint traditionnel est constitué uniquement de papier. Son grammage (poids au m2) est un bon indice de sa qualité : plus celui-ci est important, plus la qualité sera grande. Il est recommandé pour les pièces non humide (séjour, couloir …). Pour le poser vous devez disposer de la traditionnelle table à tapisser afin d’encoller préalablement le papier.

Le papier peint intissé

C’est un revêtement mural constitué d’une couche de polyester et de cellulose recouverte d’un film en vinyle. Plus épais que le papier peint traditionnel, on peut l’appliquer sur des supports imparfaits voire abîmés. Il supporte l’humidité et peut être posé dans les pièces d’eau.

En ce qui concerna sa pose, la colle s’applique directement sur le mur, c’est un gain de temps appréciable car il n’est pas nécessaire d’avoir une table à tapissier pour l’encoller préalablement. La préparation des murs soit être minutieuse pour permettre une adhérence optimale.

Le papier peint vinyle

C’est un papier peint auquel on aura appliqué une fine couche de PVC. Remarquable par sa résistance il est complètement imperméable. Il offre une bonne résistance à la lumière et convient pour toutes les pièces de la maison. Attention, si votre mur offre présente trop d’irrégularité, la brillance du papier risque de les accentuer auquel cas il faut mieux choisir un papier peint intissé.

Le papier peint en vinyle expansé

C’est la version « en relief » su papier peint vinyle. Des encres « gonflantes » permettent ces reliefs. Du fait de son épaisseur, il est idéal pour les murs très abimés

Le papier peint en velours floqué

C’est un papier dont les motifs sont obtenus avec la technique du flocage c’est-à-dire l’application de fibres synthétiques sur un support recouvert de colle. Souvent spectaculaire, il attire par son toucher et sa présence.

Autres papiers peints

Il existe également d’autres variétés de papiers peints tels que la paille japonaise, le tissu encollé sur papier …

Retour au sommaire

2. Choisir sa colle

En général, les méthodes de poses et types de colles sont indiquées sur les rouleaux de papiers peints par les éditeurs. De même, les fabricants de colles (type Quelid) offrent des gammes de produits adaptés à chaque type de papier. Le choix de la colle ne devrait pas être une préoccupation pour vous.

Retour au sommaire

3. Calcul du nombre de rouleaux

Pour ce calcul, vous devrez mesurer pour chaque pièce la :

Longueur totale de mur à tapisser = c’est-à-dire la somme des longueurs de chaque pan de mur (sans retirer fenêtres et portes)

Nombre de lés de papier peint nécessaires = Longueur totale de mur à tapisser / Largeur du rouleau, arrondi à l’entier supérieur

Hauteur à tapisser = Il s’agit de la hauteur de vos murs sans tenir comptes des moulures ni des plinthes + 10 cm pour les coupes.

Nombre de raccord par hauteur  =  hauteur à tapisser / Raccord vertical du papier peint arrondi à l’entier supérieur

Hauteur à tapisser rectifiée = Nombre de raccord par hauteur x Raccord vertical du papier peint

Nombre de lés dans un rouleau = Longueur du rouleau / Hauteur à tapisser rectifiée,  arrondie à l’entier inférieur.

Nombre de rouleaux nécessaires = Nombre de lés de papier peint nécessaires / Nombre de lés dans un rouleau, arrondis à l’entier supérieur

Exemple :  Dans ma chambre, j’ai deux murs à tapisser, l’un de 5 m de long et l’autre de 3 m de long. La hauteur de mur à tapissier est de 2,5 m. Mon papier peint est fourni en rouleau de 52cm de large par 10m, avec un raccord de 27cm.

Longueur totale de mur à tapisser = 500 + 300 = 800 cm ou 8 m
Nombre de lés de papier peint nécessaires = 800 / 52 = 15,38 , arrondi à 16 lés
Hauteur à tapisser = 250 + 10 = 260 cm ou 2,6 m
Nombre de raccord par hauteur  =  260 / 27 = 9,63 arrondi à 10 raccords
Hauteur à tapisser rectifiée = 10 x 27 = 270 cm ou 2,7 m
Nombre de lés dans un rouleau = 1000 (10m) / 270 (2,7m) = 3,7,  arrondi à 3 lés

Nombre de rouleaux nécessaires = 16 / 3 = 5,33 arrondi à 6 rouleaux

Remarque : Il est préférable de prévoir un rouleau supplémentaire si un accident survenait sur un de vos murs . La méthode décrite ci-dessus est indicative. Si vous avez une doute n’hésitez pas à nous contacter au 01 46 47 18 36 où  par mail à contact@louloujasmin.com. Nous vous assisterons dans vos calculs de rouleaux de papier peint.

Retour au sommaire

4. Entretien du papier peint

En fonction du type de papier peint posé, plusieurs méthodes s’offrent à vous.

Avant de procéder au lavage, dépoussiérez impérativement vos murs.

Le papier peint lavable

Munissez- vous d’une éponge humidifiée d’eau savonneuse (l’idéal étant le savon de Marseille) en prenant garde à ne pas détremper le papier. Essuyez le surplus d’humidité ave un chiffon blanc (important, pour qu’il ne déteigne pas) propre et sec. Prenez garde aux coulées d’eau sale qui peuvent s’échapper de l’éponge, pour cela procédez au nettoyage du bas vers le haut.

Le papier peint lessivable

Nettoyez le papier peint à l’aide d’une éponge humidifiée d’eau savonneuse (savon de Marseille). Rincez à l’aide d’une éponge humidifiée d’eau puis essuyez avec un chiffon blanc, propre

Le papier peint en vinyle

Un simple coup d’éponge suffira à nettoyer ce papier peint

La paille japonaise ou les tissus contrecollés

Un simple dépoussiérage régulier est recommandé.
Astuce : passez l'aspirateur muni de sa brosse textile sur les surfaces à nettoyer.

Retour au sommaire